La vocation

« Ayez le courage de vivre l'Evangile et l'audace de le proclamer. »
Benoît XVI - Message aux jeunes du monde, juillet 2007

Tu as le désir de donner ta vie au Christ ...

Tu cherches comment  répondre à son appel ...

Viens et vois ...

Rencontrer  une sœur, partager un temps dans une communauté  peut t’aider  à discerner, à trouver des éléments de réponse dans la recherche de ta vocation.

        Contact

 

Être missionnaire
c’est être disponible en Eglise

- c’est commencer… ouvrir des brèches.

- c’est apprendre, recevoir, accueillir

- c’est donner avec simplicité et joie,

- c’est aimer toujours, et continuer à avancer.

 

Un chemin de bonheur !  peut-être aussi pour toi…… ?

 

 

"Quel aspect t'a attirée chez les Franciscaines Missionnaires de Marie ?"

Je me souviens encore de la première fois que j’ai visité un couvent FMM. Une jeune sœur souriante a répondu à la porte. Ensuite, j'ai rencontré une douzaine de sœurs de différentes tranches d'âge. Ce qui était impressionnant c’était la joie de chacune. Cette rencontre a laissé une marque remarquable sur mon cœur. Lorsque j'ai reconnu l’appel de Dieu à la vie religieuse, le choix de la congrégation religieuse était très simple. J'ai donc été curieuse de savoir ce qui leur a donné cette immense joie qu'elles ont rayonnée dans leur vie. Cela m'a conduite à la découverte de trois aspects: leur vie de prière, particulièrement l'adoration eucharistique tous les jours; la vie fraternelle et leur mission impliquée dans différents domaines. Dans quelques autres rencontres, j'ai appris leur présence dans plus de 75 pays du monde. Rien de la première impression n'a changé. 18 ans après cette première visite, je peux dire que j'ai trouvé et je vis aussi cette joie dans ma vie en tant que FMM.

Sr Lilly

 

 

Depuis ma petite enfance j’avais l’intuition d’être un jour une religieuse alors que je n’en connaissais aucune dans mon entourage. Dans ma famille nous vivions chrétiennement mais je ne parlais pas de cet appel. Devenue adolescente j’ai lutté pour écarter cette idée mais l’appel était toujours là ! Je me sentais attirée par la vocation missionnaire mais je n’avais aucune idée où trouver une congrégation. A cette période je suis allée à Lourdes pour la première fois et non loin de la Grotte se tenait une exposition missionnaire. J’ai pris les dépliants offerts par les différentes congrégations présentes dont celui des fmm.
Au retour j’ai regardé chaque dépliant et j’ai déclaré à ma mère en lui montrant celui de l’Institut : « C’est là que je veux aller ! » Elle me dit : « pourquoi ? » je lui réponds : « je ne sais pas ! ». En effet, en dehors de l’aspect missionnaire, rien ne m’avais marquée. Je me suis donc rendue à l’adresse indiquée cours Gambetta à Lyon et c’est ainsi que j’ai commencé à fréquenter les fmm avant d’entrer au noviciat.
A la question qui m’est posée aujourd’hui : qu’est-ce qui t’a attirée dans l’Institut ?  Je peux dire : c’est Dieu, par l’intermédiaire de Marie, qui m’a conduite. Et c’était bien là qu’Il me voulait. C’est dans l’Institut que j’ai découvert combien l’aspect eucharistique, marial et missionnaire était ma vocation. Je me sens profondément franciscaine et imprégnée de l’esprit de Marie de la Passion. C’est pourquoi je vis dans l’action de grâces, pleinement heureuse d’être Franciscaine Missionnaire de Marie.

Sr Odile

 

Pour aller plus loin : www.mavocation.org

Back to top