vendredi, 27 septembre 2019 14:13

« Sois béni, Seigneur, pour tes bienfaits »

Depuis des mois, la date du 14 septembre est retenue dans nos calendriers pour célébrer les 130 ans d’existence de la province de Belgique- Pays Bas- Iles Féroé. Durant la semaine précédant la fête, les sœurs s’activent dans les derniers préparatifs : décoration artistique, florale, répétition des chants avec les animateurs, contacts répétés avec le traiteur … l’atmosphère a du mal à retenir sa joie !

Le jour tant désiré arrive enfin ! Dès le matin, chacune est à son poste, il s’agit de soigner l’accueil, les sœurs d’abord qui arrivent des 5 communautés du pays, sœur Arlette Parriel, provinciale de France, le traiteur et son matériel, viennent ensuite les 2 animateurs qu’il faut diriger vers le lieu de la célébration.

Quant à la chapelle, elle se remplit progressivement de nos amis, des paroissiens fidèles, des FMM. Les prêtres ont rejoint la sacristie, le guitariste accorde son instrument et l’animatrice peut déjà « chauffer » l’assemblée par une répétition.

Sœur Aline, la provinciale, souhaite la bienvenue et donne le ton à la fête : « C’est le cœur en joie, en fête que nous sommes rassemblés pour rendre grâce au Seigneur pour les 130 ans de notre province ». Brièvement, elle rappelle quelques moments importants de notre histoire depuis sa fondation jusqu’au cheminement actuel que nous vivons avec nos sœurs de France pour une unification prochaine. Elle invite l’assemblée à l’action de grâce et ainsi, l’eucharistie peut commencer. Le chant d’entrée éclate tandis que la procession s’avance, les 6 responsables portent un cierge représentant leur communauté qu’elles déposeront au pied de la Parole. A l’Offertoire, elles y placeront une photo sous le cierge. Ce dernier sera remis à chaque responsable pour sa communauté signifiant ainsi la communion sur le chemin qui nous mènera à l’unification.

L’eucharistie de la fête de « La Croix glorieuse du Seigneur » présidée par Frère Roger Marchal, provincial des ofm et concélébrée par l’abbé Guy van den Eeckout se poursuit.

L’évangile, (Lc 9, 1-6), de l’envoi en mission des Douze, choisit pour la circonstance, interpelle chacun, il nous concerne tous par le baptême, nous commente le célébrant mais plus spécialement les sœurs qui, selon leur fondatrice, sont des « femmes en mission ». Il termine son homélie en citant nos Constitutions : « A tous nous voulons aller, comme le Christ… dans la même attitude de respect, d’acceptation des personnes, d’ouverture et de service. »

Après la communion, Aline lira le message de sœur Françoise Massy, notre générale, qui retient quelques versets de l’Ecclésiaste (Qo 3, 1-8) les comparant à notre histoire « Il y a un temps pour… ». En conclusion, elle s’adresse à chacune : « A vous toutes mes sœurs la gratitude de l’Institut et l’assurance de notre affectueuse et fraternelle communion. »

A la fin de l’eucharistie, nous sommes tous, invités, dans les parloirs et le jardin de la maison pour partager le verre de l’amitié dans une ambiance chaleureuse et fraternelle.
Frère soleil brille de tous ces feux en cette fin d’été !

A 13h, le buffet magnifiquement préparé par les 2 serveurs attendait les convives fmm et les prêtres pour un repas délicieux et copieux. Quelques animations préparées par chaque communauté agrémentaient le festin ! Le mot n’est pas exagéré au dire des convives !

Avant de rejoindre la chapelle pour un temps de prière, d’adoration, nous avons été invitées à nous rendre au jardin pour y planter un rosier, offert par Sr Arlette, signifiant notre enracinement prochain dans la province de France, à nous de le soigner pour qu’il pousse bien et longtemps.

A 16h, un café et des petits fours nous rassemblaient une dernière fois avant la dispersion et le retour dans nos maisons.

« Oui, sois loué, Seigneur,  pour tant de bienfaits ! »

Sr Claudine fmm, Bruxelles

FaceBook
FaceBook