lundi, 07 décembre 2020 19:54

Paris : un départ… pour un nouveau commencement.

Entre deux confinements, la communauté fmm de Paris a pu célébrer plus d’un siècle de présence dans le quartier de la Glacière, avant de partir s’implanter dans le XVII°.

Un tournant pour les sœurs, pour la paroisse, le quartier, et tant d’amis et connaissances. Le ‘Village Reille’, comme nous disions, à cause de ses multiples bâtiments et activités, a vu tant de changements et de passages depuis 1886 ! la pauvreté était criante au moment de notre arrivée, c’était une des raisons du choix de ce lieu. Au fil des ans, Ecole maternelle, Lycée professionnel, Institut œcuménique de formation au développement (Inodep), foyer d’étudiant(e)s, Self-service, activités paroissiales et sociales y ont trouvé place. C’était aussi un point de repère pour les sœurs Franciscaines missionnaires de Marie qui arrivaient, étudiaient, partaient en mission, revenaient…..Et la Chapelle, construite dès 1912, était ouverte à tous ceux et celles qui voulaient se joindre à nous pour les offices ou l’adoration.

 

 

Le 19 septembre 2020, c’est toute cette vie qui a été célébrée dans l’action de grâces. Le Père Guillaume de Menthière a concélébré la messe avec de nombreux prêtres pour la communauté et les amis qui avaient pu se rendre présents dans la situation sanitaire actuelle. Il a souligné que nous faisons mémoire des semailles et des moissons du passé mais confions aussi à Dieu l’envoi pour une nouvelle étape de notre vie consacrée, de nouveaux défis, dans un nouveau quartier.

 

 

« A contempler l’histoire sainte qui s’est écrite là à travers la vie de tant et tant de sœurs, on ne peut qu’être émues et impressionnées, s’émerveiller et louer Dieu… Quelle aventure, cette traversée des âges et des événements sociaux, politiques, ecclésiaux, appelant sans cesse à la créativité et au changement pour maintenir le cap de la louange, de l’adoration et du service des autres !
Je sais que vous prendrez le temps aujourd’hui pour faire mémoire et rendre grâce. Vous le ferez au nom de chacune des sœurs qui ont pris part à cette histoire et au nom de tous ceux et celles qui y ont été associés de tant de manières diverses. Grande est la foule des personnes pour lesquelles les FMM ont œuvré en ces lieux… des personnes avec lesquelles elles ont collaboré… auprès desquelles elles ont vécu. Grande aussi est la nuée de FMM qui ont été accueillies là, en partance ou de retour de tous les horizons du monde. »

Message de Sr Françoise Massy, supérieure générale

 

 

FaceBook
FaceBook