mercredi, 29 avril 2020 12:49

eXprime’, une proposition originale du diocèse de Lille

Membre de l'équipe du pilotage, Sr Magali partage...

« Tu as entre 20 et 30 ans, le parcours « eXprime’ » te propose de vivre des expériences de solidarité et des rencontres à la carte, en parallèle de ta vie étudiante ou professionnelle. »

Voilà comment est présentée cette proposition originale conçue par un couple de chrétiens engagés dans le diocèse de Lille, appelés l’année dernière par Monseigneur Ulrich, notre archevêque. Ce parcours qui a démarré en octobre 2019 est un fruit du synode des évêques sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel de 2018. La vocation y est exposée avant tout comme un appel à une vie chrétienne engagée. L’objectif est d’offrir aux jeunes la possibilité de s’ouvrir à la question de l’appel de Dieu, à travers un engagement concret sur un territoire donné.

Le projet a été conçu par Laurent et Diane, couple engagé dans la famille ignatienne. Ils ont ensuite constitué une équipe de pilotage, représentative des différents états de vie : prêtre, diacre, religieuse, laïque consacrée. J’ai été appelée comme religieuse.

Pendant 9 mois, d’octobre à mai, le jeune choisit 2 expériences dans 3 secteurs : associatif, pastoral ou un « vis ma vie » de religieux, prêtre, diacre ou couple marié. Une soirée de relecture mensuelle en équipe avec un accompagnateur permet aux jeunes de mettre des mots sur leurs découvertes en lien avec leur foi. Enfin, 3 temps forts sont prévus : une journée d’ouverture, un week-end en février et une célébration de clôture en mai au cours de laquelle, chacun exprime ce qu’il a retiré du parcours et comment il envisage l’avenir.

La promotion eXprime’ 2020 comprend 8 jeunes femmes et un jeune homme. Ils ont choisi de s’engager auprès des migrants (bénévoles avec le diocèse pour des temps de convivialité avec des mineurs non accompagnés), en groupe de catéchuménat avec Sr Suzanne, auprès des personnes âgées en EHPAD, auprès des sans-abris. Rapidement, le groupe s’est constitué avec une belle complicité entre eux. A la fin du week-end de février, après avoir approfondi le sens de la vocation chrétienne à partir de lectures et d’un temps de solitude, ils ont choisi un deuxième engagement. Deux jeunes femmes ont choisi alors un « vis ma vie de religieuse » et le jeune homme a opté pour « un vis ma vie de diacre ». Il y a même eu une demande de « vis ma vie d’évêque » de la part d’une jeune femme !

Nous avons ainsi accueilli chez nous Jeanne, 23 ans, étudiante en 3ème année d’histoire à la faculté de Lille à deux reprises avant le début du confinement. Elle est venue une première fois dîner avec nous pour faire connaissance avec nous. Elle est revenue passer 24 heures dans la communauté et a eu l’occasion de voir comment vit une religieuse apostolique : cuisine, ménage, partage, prière, repas… notre vie, quoi ! Cela a été une belle rencontre !

Puis, nous avions prévu qu’elle puisse suivre des sœurs sur des temps déterminés dans leur mission : par exemple, accompagner Sr Anne-Marie à l’association Magdala, aller avec Sr Suzanne à la réunion des jeunes professionnels, accompagner Sr Cleeve à l’aumônerie ou encore aller à la rencontre nos sœurs aînées à l’EHPAD Notre Dame de l’Accueil.

Bien entendu, la suite de l’expérience s’est déroulée autrement… la communauté de la Madeleine a proposé à Jeanne un temps de partage sur Skype. Ce fut l’occasion de nous partager mutuellement comment nous avons vécu notre mission tout en étant confinées.

Comme pour beaucoup pendant cette période de confinement, les rencontres physiques n’ont pu se poursuivre… mais des échanges ont pu se vivre à distance. Le groupe eXprime’ s’est ainsi réuni deux fois à distance pour un temps de relecture. Le parcours devrait prendre fin à la mi-mai au cours du week-end de clôture qui aura lieu lui aussi à distance. Au cours de ces deux jours, les jeunes auront du temps pour faire un bilan de leur parcours et de se demander quelle suite ils veulent donner à cette expérience. Un envoi pourrait avoir lieu au cours de la messe de rentrée des étudiants l’année prochaine. Une expérience singulière qui peut prendre sens chez ces jeunes en recherche.

Au sein de l’équipe d’animation, j’ai pris ma part de travail de recherche de lieux d’engagement possibles à proposer aux candidats. J’ai ainsi eu des contacts avec l’association Magdala, avec la communauté de l’Arche à Wambrechies entre autres. Mais aussi avec des communautés de religieuses apostoliques susceptibles d’accueillir une jeune femme pour une expérience de vis ma vie. Cela m’a permis de mieux connaître le diocèse de Lille où je suis arrivée il y a seulement 2 ans.

Du côté de notre fraternité, cela a été une opportunité de nous faire connaître. C’est une façon originale d’ouvrir notre porte à des jeunes curieux de voir comment nous vivons, ce que nous faisons au quotidien, mais aussi comment nous prions.

De notre côté, c’est gratuit, en ce sens que nous ne recevons pas une candidate à la vie religieuse ou une aspirante. Cela offre une vraie liberté tant du côté de la jeune que du nôtre.

En attendant, nous vous remercions de porter ce parcours dans la prière, afin que des jeunes puissent trouver du sens à un engagement chrétien, quel qu’il soit, et pourquoi pas entreprendre un cheminement vers une vie consacrée.
      

Sr Magali Jaulin, fmm

 

Pour en savoir plus sur eXprime’ : https://www.christonlille.com/exprime.html

FaceBook
FaceBook