Session pour les Jeunes Religieuses en Pologne

Le 13 août 2019

Le 16 juillet dernier, sœurs Raïssa, Marie-Véronique, Catalina, Fanny et moi, sommes rentrées d’un séjour de 9 jours en Pologne où nous avons vécu un temps de formation à Łabunie avec les sœurs de vœux temporaires de la Province d’Europe Centrale et de l’Est.

Nous étions 18 sœurs jeunes professes (dont 2 malgaches, 1 taïwanaise, 10 polonaises, 2 slovènes, 1 hongroise, et 2 françaises) à participer à cette session qui avait pour objectif l’approfondissement de notre « être » marial, en suivant l’itinéraire spirituel de Marie de la Passion, notre fondatrice.

Pendant une semaine, encouragées par l’ardeur et l’élan de sœur Elisabeth Houssay qui a animé la session, nous sommes allées puiser aux sources des écrits et du vécu de Marie de la Passion pour tenter ensemble de comprendre, relire et vivre la grâce que notre fondatrice a elle-même reçue de Dieu :

A la suite de Marie de la Passion, chaque fmm reçoit de Marie la vocation et la mission de collaborer à l’œuvre de Dieu : « Dieu […] veut que tous les hommes soient sauvés et forment son peuple. » (CS 1). Ainsi, nous sommes appelées à vivre le charisme, dans sa totalité, avec Marie, en Marie et comme Marie. Cette posture mariale est notre manière spécifique de devenir disciples du Christ avec cette mission de participer à l’œuvre de Dieu, en contemplant et comprenant les attitudes profondes de Marie qui colorent notre « être » franciscain et missionnaire.

Les sœurs, ayant participé à cette session, partagent avec enthousiasme leurs expériences :

« J'ai eu la chance de participer à la session sur la place de Marie chez Marie de la Passion. Cela m'a aidée à transformer ma vie et à continuer le chemin de Maman Passion à l'exemple de Marie, mère de Dieu, surtout en parlant de la mission. Son témoignage de vie m'encourage à chercher et à accomplir la volonté de Dieu dans la foi et l'amour. En Pologne, j’ai été touchée par la participation active des sœurs à l'Adoration, à L'Eucharistie et surtout au chapelet de la miséricorde de Dieu. Merci à toutes les sœurs de la Province qui m'ont permis de vivre cette expérience. »

Sœur Raïssa RAVELONJANAHARY, Les Châtelets

 « C’est pour moi une grande grâce de Dieu d’avoir pu vivre ce genre d’expérience interculturelle de partage du charisme FMM en Pologne. Notre itinéraire spirituel a commencé à Nazareth où le mystère du salut est arrivé avec Marie qui, recevant la Parole de Dieu, est devenue tabernacle de Jésus. Guidée par Sr Elisabeth, et en communion avec toutes les jeunes sœurs de Pologne, je suis retournée à ma « Nazareth », à la lumière du Saint-Esprit, en marchant avec Marie pour découvrir notre vie mariale en tant que FMM. Ce court séjour en Pologne, à travers les échanges, le dialogue, la réflexion, la prière et les temps récréatifs, m’a permis de découvrir la beauté et la bonté de notre charisme, l'interculturalité, l'histoire de la Pologne. Nous nous sommes nourries de la parole de Dieu, mais aussi de la fraternité. Cela a fortifié notre identité FMM et le sentiment d'appartenance. Cette expérience a ouvert mon cœur et m'a permis d’apprécier notre vie dans la diversité. Un grand merci à l'Institut et aux sœurs de nous avoir donné cette précieuse opportunité. Que Dieu soit béni. »

Sœur Catalina Hsiao, Oullins

 « Je remercie le Seigneur de m’avoir accordé la grâce de participer à cette rencontre en Pologne. Elle était très intéressante parce que j’ai pu découvrir une autre expérience, faire connaissance avec les sœurs de Pologne. "Marie dans la vie de Marie de la Passion" était le thème abordé. Cette session était pour moi l’occasion de faire une relecture de ma vie Franciscaine Missionnaire de Marie et de mon cheminement. En tant que FMM, il est évident d’imiter la vie de Marie, son offrande totale à Dieu, car tout son être était en Dieu qui est vérité et amour : "je vais où me conduit Marie", disait Marie de la Passion. »

Sœur Marie-Véronique RASOLONJANAHARY, Les Châtelets


En dehors de l’aspect formatif de ce séjour en Pologne, nous avons goûté à la joie de « sortir » de nos frontières géographiques mais aussi intérieures pour vivre un moment commun entre nos deux Provinces. Dans le cadre du processus actuel de transformation de notre Institut et à l’heure où nous nous préparons et marchons vers la régionalisation, nous sommes invitées à tourner audacieusement nos regards vers des horizons toujours plus grands, resserrant les liens fraternels d’appartenance à notre famille spirituelle, revenant sans cesse aux sources de notre vocation spécifique dans l’Eglise et remettant toujours le Christ au centre de notre vie.

« [Notre] charisme se vit dans l’attitude fondamentale de l’Ecce et du Fiat de Marie : elle s’offrait tout son être en entière disponibilité d’amour […] pour que l’Esprit accomplisse en elle l’œuvre du Père. » (CS 2)

Soeur Suzanne Nguyen, La Madeleine

 

Back to top