Trois franciscaines dans la marche-retraite du diocèse de Belfort-Montbéliard

Le 13 août 2019

Pour la deuxième année, trois sœurs franciscaines : sr Margarita (FMM), sr Régine (PSSF), sr Elisabeth (SSFA) ont participé, du 16 au 21 juillet, à la marche retraite du diocèse de Belfort-Montbéliard.

Ce fut encore une fois un beau moment, riche en rencontres, avec les marcheurs d’un ou plusieurs jours, comme avec les communautés qui nous accueillaient, et tout spécialement ceux qui nous ouvraient la porte de leur maison pour nous y héberger. Nous avons été très touchées par la qualité de leur accueil, varié et toujours généreux, et surtout fait avec joie et plaisir. Et pour nous, marcheurs accueillis qui arrivions sans savoir où nous serions logés, cela nous demandait une attitude de confiance, de disposition à l’Esprit Saint, ce qui rejoins aussi profondément la dimension d’itinérance de notre spiritualité franciscaine.

     

Les nombreux échanges et l’expérience commune de la marche nous a donné de vivre aussi de belles rencontres au sein de notre groupe, et de tisser des liens fraternels. Les personnes étaient attentives les unes à l’égard des autres, veillant à celles qui peinaient davantage, partageant les encas lors des pauses, mettant un fléchage au sol pour les suivantes, et autres gestes fraternels…

Le rythme de chaque journée était équilibré : juste après les laudes par lesquelles nous démarrions la journée, nous avions un premier temps de marche et d’interconnaissance, notamment pour accueillir les nouveaux venus. Suivait un temps de pause et d’enseignement par Monseigneur Blanchet. Nous prenions ensuite un temps de marche silencieuse, très apprécié par l’ensemble des marcheurs, la marche aidant à se désencombrer l’esprit, se vider pour être plus disponible à la prière et la méditation de l’enseignement. Et ce temps d’intériorité contribuait lui aussi à l’approfondissement des liens fraternels. Après la pause pique-nique, la marche reprenait, coupée par un temps de partage autour de textes bibliques proposés pour la journée et l’enseignement du matin. A l’arrivée, nous célébrions la messe avec nos hôtes et partagions le repas. Après un temps de veillée, nous étions conduits dans nos familles d’accueil respectives.

Les enseignements de Mgr Blanchet étaient vivants et nourrissants, et aussi très appréciés : beaucoup disaient avec joie et étonnement combien il arrivait à dire des choses très profondes et de manière si simple et accessible à tous. Sa qualité de pasteur attentif et au service de tous, en grande simplicité et humilité a été appréciée et remarquée aussi par ceux qui ne le connaissaient pas encore.

C’était aussi une joie de vivre ce temps avec les sœurs Amantes de la Croix, vietnamiennes, et arrivées depuis 3 ans sur le diocèse.

La marche retraite a été remarquablement bien organisée : Simone et Jean-Marie coordonnaient les inscriptions et les accueils dans les paroisses, Brigitte et Michel avaient préparé les trajets et véhiculaient nos sacs pour la nuit, ils apportaient aussi chaque matin du pain frais pour les pique-niques. Les sœurs Amantes de la Croix préparaient les laudes, et nous, les veillées. Ces dernières ont été variées : selon les soirs nous proposions témoignages, scénettes, courtes vidéos ou diaporama, jeux, chants, danse, …

Nous rendons grâce à Dieu pour la météo idéale tout au long de la marche : soleil sans chaleur excessive, et pluies plutôt nocturnes lorsqu’il y en avait ! Et surtout, pour ce temps de marche-retraite vécu dans le diocèse de Belfort-Montbéliard dans son ensemble, qui fut aussi pour nous un beau temps de rencontre et de découverte entre nous, contribuant aux liens inter-congrégations.

de gauche à droite : Sr Margarita FMM, Sr Elisabeth SSFA et Sr Régine PSSF

 

Back to top