Une danse perpétuelle ...

Le 06 avril 2018

« La vie spirituelle ? Une danse perpétuelle entre Dieu -qui existe - et nous -qui résistons- Pour s’apprivoiser au rythme du partenaire, il faut du temps, aimer et se laisser guider pour arriver à une danse harmonieuse ! »

C’est l’image donnée par l’une des 10 participantes à la session « Vie spirituelle liée à l’expérience de Marie de la Passion », notre Fondatrice, du 12 au 18 mars aux Châtelets.

Chaque matin, durant une heure et demi, nous avons eu un temps de lecture et d’étude, guidé par nos deux sœurs Elisabeth et Véronique autour du thème du jour, en lien avec des textes bibliques, de St François et de Marie de la Passion. Nous avons ainsi abordé l’expérience de Dieu, la place de la Parole, la relecture de vie à la lumière de la Parole, l’importance de l’oraison. L’après-midi, chacune organisait librement temps de méditation, d’adoration, de détente et en fin d’après-midi nous nous retrouvions pour en partager les fruits.

 

Nous avons vu combien Marie de la Passion a été fidèle et sensible à la lumière de la Parole dans sa prière quotidienne. A sa suite nous pouvions nous aussi relire notre vie de prière. Ce parcours ensemble pendant quelques jours nous a permis de nous découvrir mutuellement et de prier les unes pour les autres. Et notre groupe a été enrichi par la présence de Sr Jeanne, qui, malgré sa faiblesse, était présente à chaque rencontre et partage, témoin vivant de notre charisme aujourd’hui et dont le partage profond a touché toutes les participantes

Nous ne possédions pas toutes très bien la langue française : une limite au partage qui n’a pas empêché l’ambiance fraternelle et recueillie. Au contraire, l’Esprit Saint nous a ouvertes à plus d’attention, d’écoute et d’ouverture à l’autre.

Marie de la Passion nous enseigne à donner priorité à la prière qui nous met en relation avec le Dieu d’amour, quoiqu’il arrive dans nos vies. Dieu est toujours fidèle et présent, tant que nous sommes attentives à l’écouter. Oui, la vie spirituelle a comme un goût de miel. Sans le Christ, sans la lumière de sa Parole, sans la relecture de vie et d’oraison qui nous fortifie et nous renouvelle, nous ne pourrons rien faire, ni devenir « une femme au vrai pouvoir, qui est l’Amour »

Merci Seigneur pour ce temps fort entre nous, pour nos animatrices et pour nos aînées, témoins jusqu’au bout de la vie. Quoi qu’il arrive, ne perdons pas nos chemins de fidélité !

Sr Sophie fmm, Bartrès

 

 

Back to top